Randonnée du Lundi 26 Juin 2017

Pour notre dernière randonnée de l'année.

Le rendez-vous est fixé à OMONVILLE-LA-ROGUE parking de la salle communale. C'est aussi à côté de l'église

Histoire:      En 1664, une commission d'études des côtes de la Manche, après avoir renoncé créer un port de guerre à Cherbourg, vante les mérites de la fosse d'Omonville permettant de créer un bassin de 48 hectares, plus facilement que les 21 hectares du port militaire cherbourgeois qui voit le jour près d'un siècle et demi plus tard. En 1686 et 1694, Vauban loue à son tour les mérites de cette position pour la création d'une rade offrant refuge aux vaisseaux et frégates, mais privilégie le port de Cherbourg.

Randonnée guidée par MONIQUE




Randonnée du lundi 19 Juin 2017

Le rendez-vous est fixé à BRILLEVAST, parking de la Mairie.

Comme beaucoup de communes avoisinantes, Brillevast faisait partie de la forêt de Brix. L'élément vast (du latin médiéval vastus qui a donné en français dévasté) désigne une terre issue du défrichage de terres incultes, de même que pour les communes avoisinantes. Dans le nord du département, vast est une forme qui obéit à un traitement régional, employé isolément dans Le Vast, mais surtout en composition avec des noms de type roman (Martinvast), scandinave (Sottevast, Tollevast) ou germanique (Pépinvast). La densité des noms en vast autour de Valognes est remarquable, ils y jalonnent apparemment la progression d´une conquête du sol. Ce regroupement de ces noms en vast dans le nord Cotentin est l´exemple d´une mode locale favorisée par l´isolement géographique de la presqu'île du Cotentin. L'élément brille renvoie à la méthode de défrichement, par le feu, issu soit du vieux français bresiller, « brûler », encore utilisé en patois normand, avec une contraction de Bresillevast en Brillevast peut-être due à l´attraction du verbe briller, soit du germanique brassa, « braisse », signifiant brûlé.
Le toponyme est attesté sous les formes Bresillewast 1100-1150, Brisillevast, vers 1280, Bresillevast en 1337, Brisillevast 1425.
Le gentilé est Brillevastais


Randonnée guidée par RÉGINE.


Longueur de l'itinéraire: Petit circuit: 8,440 km
                                       Grand circuit: 9,880 Km
Dénivelée positive cumulée: 136 m
Altitude maxi: 126 m
Altitude mini: 59 m


Brillevast (50330) 

Nous étions 38 marcheurs au rendez-vous, dont 19 pour le petit circuit.
Malgré la forte chaleur, circuit sous une voûte de verdure qui a rendu la ballade  très agréable.


Parking départ . Tout le monde à sa bouteille d'eau ?
Vaches en pâture 
Les chemins sont bien à l'ombre, l'eau ne filtre pas et ne s'évapore pas. 
Maïs stade 4-5 feuilles 
 Incident, un genou qui bloque..."chasse des camps du fau"
 Stabulation abandonnée
 Belle cache pour du Géocaching.
 Nous allons devoir laisser notre blessée à l'ombre pour que lyne la récupère en voiture.
Qué Calor ! 
Moment d'attente . 
Les lunettes de soleil et la casquette sont de rigueur.  
 C'est reparti
 salut Bob..
 Dommage on aurait bien fait trempette !

Avec du soleil ça marche bien ! mais ne tient pas compte de l'heure d'été. 
Chèvrefeuille en fleur 
on dit que j'ai de belle gambette ! 

 Il y a beaucoup de cadrans solaires sur Brillevast: c'est qu'il y fait toujours beau! 
En revanche celui-ci marche moins bien car il manque "le gnomon"

 Quel beau chapeau !!

 Travaux d'installation d'irrigation d'une parcelle
 Belle carrosserie R5 à restaurer
Épis de Triticale
Barrière Normande à lisses horizontales pour chevaux. 
Plantation de poireaux 
 Ventilateurs géants.




Quel est ce bruit au dessus de nos têtes?? vol d'essai d'atterrissage à Maupertus  

 Belles Normandes
 Nous empruntons l'itinéraire bis
 Belle voûte de verdure.


Station de pompage "bois de Boutron" 
Passage délicat (grande circuit)
Même passage sur le petit circuit 


 Village de Boutron
 très belle demeure avec escalier de pierres, extérieur
 Brillevast c'est le sud avec ses palmiers !

C'est chouette! 

 Belles roses
 Attention à la tête !
 Chasse menant à "le marais"

on dirait une aquarelle ? Magnifique!
 Pois de senteurs 
Beau fleurissement 

Eglise Saint Martin de Brillevast, évêque de Tours. Son second patron est saint Sébastien.
Le Presbytère fut construit en 1784, sous l'abbé Lamy qui n´avait que 44 ans lorsqu'il mourut le 17 mai 1835. Son frère Auguste Lamy, remit en honneur l´instruction à Brillevast. Il établit une école dans le presbytère et reçut des pensionnaires. Les meilleures familles du pays y envoyaient leurs enfants pour commencer leurs classes.
Le presbytère devait être abattu par la commune autour de 1990, lorsque le maître verrier de Cosqueville décida de le racheter pour le restaurer. Cet homme s'y connaissant en art religieux, y découvre sur la façade arrière des fenêtres à guillotine comme celles fabriquées par les artisans anglais, de même qu'une charpente permettant la réalisation d´une toiture à la Mansart, du Mansart qui était architecte sous Louis XIII au xviie siècle
 Une coquille Saint Jacques pour poussier.

Eglise Brillevast: La tour de forme carrée est surmontée d´un toit en bâtière à pente fort élevée. La construction du clocher remonte à 1639
Clocher en bâtière typique du Cotentin, ses pans mesurent 7 sur 15 mètres, entièrement en moellons, il comporte ni charpente ni renfort extérieur. Classé monument historique le 13 mars 1978, il a été restauré en 1980 et 1982.
Fleurs de Doigt de fée, ou griffe de sorcière

Semble d'un autre temps pour les jeunes, à l'heure du smartphone.